Pourquoi utiliser un licol et une longe spécifiques quand on pratique l’éthologie ?

Posted on Posted in Conseils pratiques

Certains diront que le licol en corde est « fashion », un phénomène de mode, et qu’on a pas besoin d’un licol en corde pour faire de l’éthologie ! Ils n’auront pas vraiment tort … mais pourtant ..

IMG_7160Pourtant, le licol en corde, et la longe qui l’accompagnent, ont une grande utilité et sont totalement complémentaires. Ils présentent ensemble tant d’avantages qu’il serait dommage de s’en priver. Ce matériel, particulier à cette façon de travailler, est fait pour renforcer l’aspect confort/inconfort lors des apprentissages pour peu qu’on l’utilise correctement. C’est à dire que le contact et la tension ne soient là que par instants aux moments où notre cheval ne cède pas à nos demandes et totalement absents (ni contact, ni pression) quand le cheval fait ce qu’on lui a demandé. Et un licol en corde ça peut être très inconfortable pour le cheval et du coup l’amener à céder plus facilement qu’un licol plat sur lequel il peut s’appuyer à son aise, mais c’est aussi (on oublie d’en parler trop souvent) très confortable, car très léger, non bruyant et non encombrant sur sa tête lorsqu’on relâche la pression.

 

Certains trouvent que le licol en corde tourne sur la tête de leur cheval, ça tombe bien ! C’est fait exprès ! C’est ce balancement, cette rotation, autour de la tête du cheval qui va le prévenir de la direction que prend la longe et qui, du coup, l’informe de la demande avant que la longe ou la rêne ne soient tendues et c’est ainsi que notre cheval apprend la légèreté que ce soit à pied ou monté. Et la longe alors ? Cette grosse longe lourde ? Eh bien en plus d’avoir une excellente prise en main, elle est là, tout simplement, pour mettre le licol en mouvement à la moindre de ses oscillations. Sa longueur permet au cheval de bouger suffisamment et à l’humain de garder son cheval à distance pour les cas d’urgence, ce qui n’est pas négligeable pour votre sécurité.

IMG_7181Alors faire de l’éthologie avec un licol plat pesant souvent près de 800 grammes et une longe plate à longer bien légère … oui on peut. Mais pourquoi ne pas amener notre cheval à être léger dès le départ en utilisant du matériel adapté ? Le licol plat ne bougeant que juste avant que le contact ne soit fait et la longe tendue cela donnera fatalement un apprentissage plus long.

Par contre, pour longer un cheval de façon classique en le mettant en avant en permanence, rien ne vaut un bon licol plat ou un caveçon confortable sur lesquels le cheval peut s’appuyer et une longe légère qui ne surcharge pas ses cervicales. Amener un cheval à s’appuyer en permanence sur un licol en corde, va amener en quelques minutes une douleur incontestable pour le cheval.

Faire un cercle en étho n’est pas longer au sens classique du terme. En étho, le cheval réalise son cercle sans qu’on lui mette la pression et sans tirer sur la longe, il n’a donc pas de pression exercée par le licol et tout est confortable pour lui quand il reste sur son cercle.

IMG_6994

Alors utilisez les bons outils en fonction de ce que vous faites avec votre cheval, travail étho ou longe classique, il vous en remerciera.

Vous trouverez tous nos licols en corde en cliquant ici !

7 thoughts on “Pourquoi utiliser un licol et une longe spécifiques quand on pratique l’éthologie ?

  1. Votre article devrait être placarder dans les centres équestres et autres clubs privés ou pas !
    Trop de cavaliers se servent de ce licol éthologique sans en connaitre les tenants et les aboutissants et, je vous assure que beaucoup de chevaux en souffre.
    Avant toute chose, il faudrait apprendre aux cavaliers : « la légèreté » avant de se servir de ce licol …
    … Petite pensée à Michel Henriquet
    J’aime me promener sur votre site où j’ai déjà passé commande.
    A très bientôt.
    Très heureuse fêtes
    M.B.V.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *